GNRC Spécial JMJ – Partie III : Expérience d’un jeune pèlerin

Universalité, Unité et Inspiration ce sont les trois valeurs que qu’Eros Shaw, participant aux JMJ, a appréciées pendant son voyage en Pologne.

English / EspañolFrançaise / Italiano / Portugues

Chinese gay Catholic community logoDe Eros Shaw – missionnaire chinois, activiste du groupe LGBTQ catholique chinois Catholic Rainbow Community (CCRC) , membre du Comité Directeur du GNRC et participant de la China Rainbow Witness Fellowship (Fraternité de Témoignage Arc-en-ciel de Chine).

J’ai participé aux Journées Mondiales de la Jeunesse du début à la fin, y compris toutes les activités de préparation pendant la semaine précédente, les 19-31 juillet à Varsovie. Étant donné que c’était mes premières JMJ, il y a quelques points qui m’ont fait une profonde impression.

  • D’abord il y a l’Universalité de l’Église. Il faut se rappeler que c’est le sens originel du mot ‘catholique’. Car il y avait tant de jeunes de différents pays rassemblés dans un même endroit sans frontières de race, de genre ou d’orientation sexuelle ! À peu près 1,5 millions de personnes ont participé à la messe de clôture, selon le porte-parole du Vatican le Père Federico Lombardi, alors je me demandais sans arrêt combien de personnes LGBT étaient parmi eux.
  • Le deuxième point était l’Unité. Beaucoup des participants sont venus de pays ou de régions où sévissent des conflits géopolitiques internes ou externes, mais les jeunes catholiques rassemblés partageaient un fond commun de foi et de prière. Voilà ce qui m’a le plus ému. Je suis un jeune pèlerin de Chine continentale, mais j’ai eu de précieuses occasions de passer du temps avec des frères et sœurs de Hong Kong, de Macao ou de Taïwan.
  • Enfin le troisième point était l’Inspiration que j’ai trouvée en rencontrant tant de personnes qui exprimaient leur amour de Dieu, leur dévotion à la Vierge Marie et leur respect du pape. En Chine, nous autres catholiques sommes une minorité comparée aux autres Église chrétiennes ou aux autres pratiques religieuses, alors je suis habitué à entendre des critiques et des avis négatifs à notre égard. La fraternité vécue à Cracovie a ravivé ma croyance en ma mission personnelle, avec tant de personnes jeunes et belles unies sur le même chemin.

J’ai également participé aux activités du café LGBT organisé par Wiara i Tęcza, en compagnie de Michael Brinkschröder et Anna Kuliberda d’Allemagne. Il y a eu d’abord le partage de nos expériences dans nos communautés locales de catholiques LGBT et ensuite une Table Ronde. Même avec tant de personnes en visite à Cracovie, nous n’avons eu que 20 participants, beaucoup d’entre eux portaient courageusement leurs sacs-à-dos des JMJ. Cela rappelle à quel point il reste du travail à faire pour la visibilité et l’inclusion des personnes LGBTI dans l’Église. Un ami gay catholique de Hong Kong était présent aux JMJ mais il n’a pas osé nous rejoindre parce qu’il avait peur de la publicité. De toute façon, une si belle occasion de participer me rend très reconnaissant.

Pour plus d’informations sur le climat entourant les questions LGBT dans l’Église polonaise, voir l’article de Marcin Dzierżanowski. Pour d’autres informations sur les activités du Havre des Pèlerins LGBT, voir l’article de Michael Brinkschröder.

Chinese gay Catholic community logoChina Catholic Rainbow Community (CCRC) est une organisation inter-régionale d’aide mutuelle pour les catholiques LGBT chinois. Ils fournissent des conseils et un compagnonnage spirituel pour les croyants catholiques LGBT.

 

13892294_281394845572815_2392434603705795154_nChina Rainbow Witness Fellowship (CRWF) est une fraternité chrétienne LGBT fondée dans l’amour et la foi. La Fraternité fut fondée en 2009 à Beijing, avec d’autres groupes établis à Shanghai et Hangzhou.